«Les chemins de l’oubli»: les expérimentations III

Autre expérimentation avec des «tablettes» d’argile.
Une autre fois, un problème au séchage (que j’ai résolu) qui m’a permis de réaliser ce court «timelaps»
Ça exprime assez bien l’idée de fragmentation de la mémoire et du processus de recombinaison des éléments dans le système neuronal
 
 

Le projet

« L’objectif de ce projet est de rechercher le chemin qu’emprunte la mémoire pour se rendre à l’oubli. Cette recherche sera menée en créant des rencontres afin de partager des mémoires, de les documenter et de les transformer en installations évanescentes. »

Voilà dans quelle mesure votre participation fera toute la différence. De me raconter des souvenirs liés au territoire beauceron m’amènera où je n’aurais jamais imaginé me rendre, autant physiquement que mentalement.

Il est aussi possible de planifier une rencontre, vous avez seulement à me contacter.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à me contacter.

Merci!

Formulaire de contact

    Ce projet est soutenu par Le Conseil des arts et des lettres du Québec dans le cadre de l’Entente de partenariat territorial en Chaudière-Appalaches

    administrator

    Related Articles

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *